Agilité, Adaptabilité, Souplesse : autant de mots que tout le monde semble avoir à la bouche sans vraiment savoir les expliquer. 

Pour certains, il s’agit d’accepter tous les changements, de s’adapter à n’importe quelle situation, à être sur tous les fronts et à se contorsionner pour trouver des solutions. 

Pour d’autres, il s’agit d’une panoplie d’attitudes et de méthodes permettant d’obtenir de meilleurs résultats au quotidien. 

Dans les faits, l’agilité et l’adaptabilité au travail sont deux notions un peu plus complexes. Aujourd’hui on décrypte pour vous ces deux concepts et comment vous les approprier !

L’agilité/l’adaptabilité : d’où ça vient ? 

Tout d’abord, sûrement pas une formule magique qui vous permet de régler tous vos problèmes en un claquement de doigts. 

Si elle est souvent associée à la flexibilité, l’agilité prend racine en 2001 au coeur des montagnes de l’Utah, auprès d’experts en création de logiciels. 

Ces derniers, désireux de modifier profondément leurs méthodes – devenues obsolètes et s’avèrent contre-productives –  synthétisent de nouvelles manières de livrer en temps et en heure, un produit fini et de la meilleure qualité possible. 

Ils signent alors le Manifeste pour le développement agile des logiciels, régi par 4 valeurs clés :

  1. Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils. 
  2. Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive
  3. La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
  4. L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan

Dès lors, l’agilité fait référence aux notions et aux principes évoquées par ce document.

Il s’agit non plus seulement aujourd’hui d’une méthodologie mais de tout un mindset : faire face à l’imprévisible, composer avec les inconnues, piloter une équipe de manière organique, etc. 

Les Cahiers de l’Innovation proposent une définition exhaustive et détaillée de l’agilité, que nous vous invitons à consulter.

 

Comment l’adopter au quotidien ?

Développer son agilité et son adaptabilité au travail nécessitent avant tout l’adoption d’un état d’esprit clair, ouvert au changement et à la nouveauté ainsi qu’à une certaine curiosité. 

Avec l’agilité, on arrête jamais d’apprendre, de tester, de challenger sa vision afin d’améliorer sa productivité mais aussi son bien être, de manière indirecte. 

Une certaine synergie doit se créer entre opérationnels et managers grâce à plusieurs principes-clés : 

  • Partager et communiquer de manière quotidienne : chaque matin, on organise une courte mêlée quotidienne avec toute l’équipe durant laquelle chacun évoque ses tâches de la veille, ses tâches du jour, ainsi qu les difficultés et obstacles rencontrées. 
  • Réduire la documentation de manière drastique pour privilégier l’avancée opérationnelle d’un livrable. 
  • Impliquer l’utilisateur ou le client à chaque étape du projet – pas seulement avant ou après – afin de lui permettre de réaffirmer ses besoins réels. 
  • Privilégier l’intelligence collective et les séances de travail en mode bac-à-sable et A/B testing. 
  • Diviser un projet longue durée en plusieurs petites étapes afin de redéfinir régulièrement les objectifs, les priorités et d’appréhender les éventuelles turbulences. 

Travailler ou manager agile, c’est donc avant tout développer une culture de l’innovation, de l’apprentissage par tentative-erreur et une propension à examiner sa propre manière de fonctionner pour la réajuster et faire évoluer ses comportements. 

Vos maîtres-mots : écouter, créer, tester, tomber, vous relever, faire preuve de positivité et de curiosité !  

Prêt(e) à changer de mindset et à lâcher-prise ? Skills For You vous propose de suivre une formation spécialisée pour booster votre agilité ainsi que d’améliorer votre adaptabilité au travail et dans des situations complexes !